Identidades de Gênero em Classe: o uso do cinema no combate à homofobia nas escolas de Brasília – DF

Autores

  • Edlene Oliveira Silva Universidade de Brasília - UnB

DOI:

https://doi.org/10.5007/2175-795X.2017v35n3p817

Palavras-chave:

Homossexualidade, Cinema educativo, Representação social

Resumo


Résumé
Traditionnellement, le cinéma est un espace négatif de positionnement de l'image sur l'homosexualité et le renforcement des stéréotypes et des préjugés d'identité sexuelle et de genre non hétéro normatif. Toutefois, par sa portée mondiale, les films peuvent être utilisés comme un moyen privilégié dans la lutte contre l'homophobie et les discussions sur l'homosexualité à l'école. Cet article traite de l'analyse d'une intervention éducative dans une école primaire publique dans le District fédéral, du point de vue du court-métrage "Je ne veux pas revenir tout seul,« Daniel Ribeiro (2010). Dans ce travail, nous comprenons en trois étapes les pratiques imaginaires et sociales qui informent les représentations sociales des étudiants sur les relations entre les sexes et l'homosexualité: mener un groupe de conversation avec des élèves, la lecture collective de textes sur le genre et la sexualité, et donc la transmission du film choisi. Dans l’investigation, il a été possible d'identifier les connaissances d'enseignement appropriées pour le traitement du thème pendant les activités proposées dans l'utilisation du film et des conceptions du genre et de l'homosexualité parfois conservatrice, parfois transgressive qui marque les discours des étudiants.
Mots-clés : Homosexualité. Cinéma éducatif. Représentacion Social.

Biografia do Autor

Edlene Oliveira Silva, Universidade de Brasília - UnB

Doutora em História pela Universidade de Brasília (UnB). Professora do Departamento de História da Universidade de Brasília (UnB).

Downloads

Publicado

2017-12-31

Edição

Seção

Volume 35 número 3 2017